la banniere du site GHU en BZH

Nous sommes en . bzh le Mercredi 12 Mai 2021
Bon après midi ! Il est 16 heure 41. Bienvenue sur mon site. Bonne lecture.


TESTER SON Audition 1ère approche

Comment conserver la santé !

Voici des informations parfois brutes, parfois brutales, certaines commentées, d'autres se passent de commentaires ! Mais je les ai vérifiées, avec mes moyens limités. Et je vous en fais part. À vous de juger.

Pour une recherche spécifique

Par ordre de dernière mise à jour
Jour / Mois / Année Sujet traité

4-5-2021 - Protegez-vous
4-5-2021 - Le_pire_est_là
30-4-2021 - Magnésium
25-4-2021 - La_glande_Pineale
12-4-2021 - Les_microzymas
20-2-2021 - brûlures-stomacales
7-12-2020 - Teinture_d_ iode
7-12-2020 - danger-micro-ondes
21-11-2020 - Les_tendons_raides
10-11-2020 - La_vaccination_&_votre_santé
17-10-2020 - guide-sante
4-10-2020 - votre-vision
2-10-2020 - Autres_soins
6-8-2020 - Argile
14-6-2020 - Manger_des_fleurs
14-6-2020 - digestion
14-6-2020 - La-souffrance-d-autrui
5-4-2020 - ail-tibet
5-4-2020 - votre-audition
5-4-2020 - traitement-anti-acide
5-4-2020 - dentifrice-danger
5-4-2020 - duree-vie-medicaments
5-4-2020 - calcium-vital
5-4-2020 - detox_en_7_jours
5-4-2020 - docteur-Hamer
5-4-2020 - la_goutte_et_ensuite
5-4-2020 - bases-alimentaire
5-4-2020 - traitement-anti-metaux-lourds
18-10-2016 - Arthrose
18-10-2016 - Qui_parle_de_votre_sante
18-10-2016 - hernie-discale
18-10-2016 - frene
18-10-2016 - antioxydants

Le magnésium

placé et corrigé le 30/04/2021


Document ayant servi de base d'informations pour cette page

cancer : en 1944, ce savant français a-t-il découvert l’arme absolue contre ce fléau ?

En 1944, alors qu’il vit sous le joug de l’occupant Nazi...
... le savant français Pierre Delbet travaille avec ardeur à la plus noble des causes...

Photo du Pr. Pierre Delbet

Vaincre le cancer

Et vous allez voir ici que ce qu’il a découvert va radicalement changer votre regard sur ce fléau de l’Humanité.

Quand vous aurez lu ce message jusqu’au bout ( prenez le temps qu'il faudra, même si je l'ai raccouci ! ), vous ne verrez probablement plus la maladie comme une ombre menaçante qui plane au-dessus de votre tête et de celle de vos proches.

À mesure que vous allez prendre connaissance des différents éléments de cette enquête, vous allez comprendre à quel point cette découverte faite en 1944 par le Pr. Delbet pourrait changer à jamais la manière dont vous prenez soin de votre santé.

Par ailleurs, chaque information ici révélée est tirée de documents officiels dont vous trouverez la liste en fin de page.

Tout commence

Lors de la Première Guerre Mondiale, le Pr. Delbet avait déjà mis en lumière le pouvoir anti-infectieux d'une substance minérale. Cette découverte avait d’ailleurs permis de sauver la vie de centaines de milliers de Poilus grièvement blessés et mutilés lors des combats dans les tranchées. Lors de la Grande Guerre, cette découverte fut si précieuse que le Pr. Delbet avait été élevé au rang de Commandeur de la Légion d’Honneur, avant de devenir membre de l’Académie de médecine et d’être nominé pour le Prix Nobel en 1926. (1)

Pendant l’entre-deux guerres, le Pr. Delbet a poursuivi ses recherches sur cette substance minérale et il a découvert tout son potentiel pour fortifier l’organisme et augmenter les chances de guérison de ses patients et il rapporte que les infirmières de son service à l’hôpital Necker à Paris lui avaient fait cette confession stupéfiante : elles disaient boire cette substance minérale pour « se donner du coeur à l’ouvrage ». En prenant cette substance minérale, elles ressentaient une telle énergie et une telle résistance à la fatigue, que le Pr Delbet a commencé à en prescrire à tous ses patients et à en consommer lui-même.
C’est ainsi qu’il a commencé à collecter un nombre impressionnant de témoignages de guérisons quasi-miraculeuses. (2)

En pleine seconde guerre mondiale, le Pr. Delbet découvre qu’un déficit en magnésium pourrait être l’origine cachée du cancer.

En étudiant différentes zones géographiques en Europe et en France, il constate ce phénomène étrange : plus les sols et les aliments d’un territoire sont riches en magnésium, moins il y a de cancers dans la population locale.

En étudiant deux villes italiennes, Ravenne et Cagliari, il constate même que, selon la teneur de ce minéral dans les sols et dans l’alimentation locale, le taux de décès dû au cancer passe de 98 pour 1000 à 14 pour 1000, soit 7 FOIS MOINS DE CANCERS (3)

Le Pr. Delbet a soigneusement consigné toutes ses études et c’est pourquoi de nombreux scientifiques se posent aujourd’hui cette question :

Après plusieurs années de recherches, le Professeur Delbet en est convaincu : si vous êtes carencé en magnésium, des « troubles métaboliques » se développent partout dans votre corps. Ces troubles métaboliques peuvent engendrer ce qu’il appelait des « maladies pré-canccéreuses »

)

qui elles-mêmes peuvent ouvrir la voie au cancer qu’il qualifie « d’apocalypse au niveau des cellules ».

Pour éviter cette catastrophe, le Professeur Delbet préconisait d’éviter à tout prix cette carence minérale.



Mais alors ...

En révélant ses découvertes en 1944 dans son traité de médecine intitulé « Politique préventive du cancer », le Professeur Delbet s’attendait sûrement à un triomphe.



Mais c’est tout l’inverse qui s’est produit...

En 1963, l’auteur Charles Geffroy faisait ce témoignage hallucinant concernant le livre du Professeur Delbet :

"Ce livre s’est heurté, à l’époque, à un VERITABLE BARRAGE ; de violentes CABALES se sont élevées pour empêcher sa diffusion ; toute la Médecine de l’époque s’est dressée contre l’auteur. » (4) Comment expliquer cette réaction des institutions médicales alors que le Pr. Delbet était l’un des scientifiques les plus respectés de son époque ?

Certains vous diront que sa découverte menaçait les intérêts de la déjà puissante industrie pharmaceutique. C’est fort possible et ce n'est pas incompatible avec une autre option : à cette période, la communauté scientifique était plus que jamais persuadée que la chimie était la réponse à toutes les maladies.

En proposant une médecine basée sur l’utilisation d’une magnésium parfaitement naturel, le Pr. Delbet était certainement trop en avance sur son temps et il est resté incompris par ses contemporains.

Pourtant, aujourd’hui, les avancées de la science laissent penser que le mépris exprimé à l’égard des travaux du Professeur Delbet pourrait bien être l’ une des pires erreurs dans l’histoire de la médecine !

En effet, de plus en plus de scientifiques reprennent aujourd’hui à leur compte les théories du Pr. Delbet.



Donc :

Ce minéral est le 4ème élément le plus abondant sur Terre et dans notre corps.

Il est le 3ème élément le plus abondant dans les mers et les océans. Il est aussi le constituant principal de la chlorophylle, le « sang » de toutes les plantes et végétaux.

Surtout, le magnésium est l’étincelle qui produit l’énergie dans chacune des 30.000 milliards de cellules présentes dans votre corps. (6)

Sans cette étincelle, vos cellules ne peuvent plus respirer, vivre, travailler, plus aucune vie n’est possible.

Le magnésium est vital à tous les niveaux :



Comme pour l’eau ou l’oxygène, votre corps ne produit pas de magnésium et vous devez donc le puiser dans l’alimentation. Le problème est que pour cela, vous faites face à de grandes difficultés déjà pointées par le Professeur Delbet en 1944 et qui ont empiré depuis :

  1. Les techniques d’agriculture moderne vident nos sols et nos aliments de leur teneur en magnésium.
  2. Le magnésium est mal assimilé par l’organisme et ne peut être stocké. Vous devez donc absorber chaque jour de grandes quantités de magnésium pour renouveler vos réserves.
  3. Le stress, la pollution, certains médicaments et de nombreux autres facteurs de notre mode de vie ont tendance à nous faire éliminer encore plus vite nos réserves de magnésium.
  4. Toutes ces difficultés s’accumulent et font peser de graves dangers sur votre santé car chaque partie de votre corps a besoin de grandes quantités de magnésium.

Comme le Professeur Pierre Delbet l’avait compris il y a déjà longtemps, lorsque votre corps dispose de la quantité de magnésium dont il a besoin chaque jour, vous mettez toutes les chances de votre côté pour jouir d’une bonne santé. Si votre alimentation est bio à au moins 80%, elle vous apporte probablement les quantités de magnésium dont vous avez besoin. Ce n’est pas tout : en activant des centaines d'enzymes dans votre corps, le magnésium vous aide à mieux utiliser les nutriments de votre alimentation, de sorte que vous avez plus d’énergie et que vous vous sentez plus rapidement rassasié.

Du fait des techniques d’agriculture intensive et de l’appauvrissement des sols, les études scientifiques montrent que dans certains aliments courants, la teneur en magnésium a baissé jusqu’à 70% entre 1940 et 2002 ! (8) C’est d’ailleurs la raison qui explique que de plus en plus de Français prennent du magnésium quotidiennement.

On oublie souvent de parler du magnésium lorsqu’il s’agit de prévenir et même soulager les douleurs articulaires. C’est bien dommage ! Lorsque votre corps assimile mal le calcium, celui-ci s’incruste dans les cartilages de vos articulations, se rigidifie et se transforme en une sorte de calcaire. Or, quand vos apports en magnésium sont suffisants, votre corps assimile mieux le calcium. Vos os deviennent plus solides. Vos articulations deviennent plus souples et moins douloureuses car vous réduisez les risques de calcification.

En cas d’infarctus, l’injection de magnésium fait partie des premiers gestes qui sauvent car elle augmente de 55% les chances de survie. (21)

Certaines hormones régulées par le magnésium sont essentielles pour calmer le cerveau et favoriser la relaxation. C’est le cas par exemple du GABA, un neurotransmetteur qui produit la sérotonine - « l’hormone du bonheur ».

Le magnésium élimine les graisses dans le corps et les transforme en énergie. De plus, il limite les envies de sucré en régulant votre taux d’insuline. Résultat ? Plus vous manquez de magnésium, plus vous risquez de craquer sur les aliments sucrés !

Le magnésium exerce en effet plusieurs fonctions clés au niveau thyroïdien, il est responsable de la conversion de l’hormone thyroïdienne T4 inactive en la forme active de T3. Ceci est extrêmement important car le métabolisme de vos cellules corporelles est stimulé par la T3 et non par la T4 inactive.



Toutefois, soyez patient, il faut laisser la Nature faire son oeuvre à son rythme.


Les changements dans votre corps doivent se faire progressivement et naturellement.




Sources scientifiques :




Regardez et passez faire vos commentaires sur le forum !



♣ - Haut de page - ♠

Je vous conseille une visite de cette chaine.