la banniere du site GHU en BZH

Nous sommes en . bzh le Dimanche 11 Avril 2021
Merci d'être sur mon site. Il est environ 2 heure 09 ! C'est très tôt en France ! Pour votre santé, il est recommandé de songer à aller (ou retourner ) dormir.


Voici des informations parfois brutes, parfois brutales, certaines commentées, d'autres se passent de commentaires ! Mais je les ai vérifiées, avec mes moyens limités. Et je vous en fais part. À vous de juger.

retour ACTUALITÉS

Pour une recherche spécifique

Par ordre de dernière mise à jour
Jour / Mois / Année Sujet traité

5-4-2021 - Une_Nouvelle_Religion
5-4-2021 - Assassinat_Hopital_Public
1-4-2021 - La_CHINE_achète_la_FRANCE
21-3-2021 - Le_jouet
6-3-2021 - ILS_vont_trop_loin_STOP
5-3-2021 - ESPOIR
4-3-2021 - Les_Charlots
3-3-2021 - Fabrique_de_pandémie_et_biodiversité
1-3-2021 - Jugez_vous-même
24-2-2021 - ONU_et_une_vérité_actuelle
22-2-2021 - Le_Pr_Raoult_démasqué
4-2-2021 - On-attrape_la_COVID_dans_la_maison
6-1-2021 - Étienne_Chouard_-_Les_gilets_jaunes
2-1-2021 - Docteur_Louis_Fouché_complotiste
2-1-2021 - Puce_sous_cutanée
27-12-2020 - Le_Professeur_Luc_Montagnier_serait_donc_un_complotiste
23-12-2020 - hypnose_collective
18-12-2020 - Docteur_Christian_Vélot_-_Complotiste
10-12-2020 - assistanat2
7-12-2020 - Premier_avertissement
27-11-2020 - Vaccin_de_menteurs
26-11-2020 - Télés_et_Journaux_MUETS_MENTEURS_ou_crétins
14-11-2020 - Mélenchon_et_sa_campagne
14-11-2020 - 5G_DANGER_Reportages_en_Allemagne_et_Suisse
12-11-2020 - De_Gaulle
27-10-2020 - Espoir_toujours
17-10-2020 - COVID19_-_Un_peu_de_clarté
12-10-2020 - Policiers-en-désaccord
4-10-2020 - lavage_de_cerveau
2-10-2020 - Covidisme
30-9-2020 - Désinformation
28-9-2020 - Racket_du_pays
28-9-2020 - Denis_Tillinac
13-9-2020 - HCB-Henri_Cartier-Bresson
11-9-2020 - La_bourse
5-9-2020 - Mannu_se_fache
22-8-2020 - Renseignez-vous
19-8-2020 - Le_point_d_un_virologue_au_18-08-2020
10-8-2020 - Comité_d'_enquête_extraparlementaire_sur_le_coronavirus
7-8-2020 - La_5G_et_la_démocratie_française
3-8-2020 - Mensonges_dans_tous_les_états
3-8-2020 - Éducation_au_droit_sexuel_=_PÉDOPHILIE
19-7-2020 - Connerie_de_barriere
18-7-2020 - video-act-type
17-7-2020 - Yves_mon-grand-frere
14-7-2020 - Effets_secondaires-GCM
12-6-2020 - Staline_Le_retour
11-6-2020 - Liberation_soins
8-6-2020 - 44ans_des_OVNIS
7-6-2020 - Qui_est_raciste
7-6-2020 - REGARDEZ
28-5-2020 - Jean-Marie_BIGARD_President
26-5-2020 - DROIT_d_ALERTER
26-5-2020 - Bas_les_masques
26-5-2020 - La_formule_de_Dieu
26-5-2020 - DROIT_de_SOIGNER
26-5-2020 - Mensonge_d_Etat
26-5-2020 - Ovnis_attaquent
26-5-2020 - Pauvre_FRANCE_Patrick_Sebastien
19-5-2020 - Marionnettes

Puce sous cutanée en Espagne et bientôt dans tout le monde occidental


édité le 01-01-2021

Écoutez, ce n'est pas du temps perdu !



4 818 vues •22 févr. 2015

TOUT était déjà testé !




Puis lisez ceci :

Origine du document :

capital.fr

Ces entreprises qui implantent des puces électroniques dans leurs salariés

Auteur : Gregory RAYMOND

Ça ne date pas d'hier ! mais ...
Publié le 27/07/2017 à 16h28

Vous ne connaissez pas Three Square Market ? C’est normal. Cette société, installée dans l’État américain du Wisconsin, est un obscur fabricant de logiciels pour distributeurs automatiques. Mais elle passera à la postérité le 1er août en devenant la première entreprise américaine à équiper ses salariés d’une puce électronique sous-cutanée. Ils pourront ainsi franchir les portes d’entrée, se connecter à leur ordinateur, utiliser la photocopieuse ou encore payer à la cafétéria en tendant simplement le bras. Il n’y avait pas d’obligation, cette expérience est basée sur le volontariat. Mais elle a rencontré un franc succès : sur les 85 employés, une cinquantaine a accepté d’en faire partie.

La puce utilisée repose sur les technologies RFID ou NFC. Elle contient les données que son porteur a choisies et les transmet aux lecteurs électroniques situés dans son périmètre. Les cartes de transports publics fonctionnent de cette façon, mais aussi les code-barres, les passeports, les cartes de paiement sans contact, ainsi que les puces d'identification de certains animaux domestiques (chats et chiens principalement). Dans le cas de celles insérées sous la peau des humains, leur taille n’excède pas un gros grain de riz.

C’est l’étape ultime de la dématérialisation, un mouvement qui désigne le remplacement des supports d’informations matériels par des fichiers informatiques. “Mon objectif, c’est de remplacer tout ce que vous avez dans votre poche par quelque chose que vous ne perdrez plus jamais” déclarait en 2015 au micro de France Info Hannes Sjoblad, le fondateur d’un groupe de biohackers suédois qui organise des “Implant parties”, des soirées de sensibilisation où les curieux peuvent se faire insérer une puce en quelques minutes.

LA FRANCE CONSERVATRICE EN BIOÉTHIQUE

La première a eu lieu en France en juin 2015 à Futur en Seine, un festival parisien qui réunit chaque année des passionnés de nouvelles technologies. C’est la seule organisée jusqu’à présent sur le sol français. Cette initiative avait suscité l’ire du député Jacques Bompard (Vaucluse, divers droite) qui avait posé la question de la légalité de cet acte au gouvernement. L’ancienne ministre de la Santé Marisol Touraine avait alors déclaré devant l’Assemblée nationale que ces actes étaient illégaux car il s’agissait d’une intervention sur le corps humain réalisée en dehors de toute finalité médicale. Mais la définition reste floue et les organisateurs n’ont pas été poursuivis. Aucune entreprise n'a tenté l'expérience.

“Si la France n’a pas vraiment franchi le pas c’est surtout pour une histoire culturelle”, analyse Claude Tételin, directeur technique du Centre National de Référence RFID. Ce type de démarche pose de nombreuses questions sur la protection de la vie privée et je crois que les Français sont très méfiants”. Ce qui n’est pas le cas pour certains de nos voisins.

La Suède est le pays le plus avancé du monde dans ce domaine. Selon l’État, environ 2.000 personnes vivent actuellement avec une puce sous-cutanée. La société Epicenter a été la première, en 2015, à en proposer à ses salariés. Les usages sont de plus en plus développés dans le pays : SJ, une entreprise ferroviaire publique, propose depuis juin à ses usagers de contrôler leur titre de transport en scannant leur bras. Des boîtes de nuit en Espagne en proposent à leurs clients pour faciliter les paiements et avoir accès aux espaces VIP. Au Mexique, ce sont les policiers qui en ont pour être plus facilement retrouvés en cas d’enlèvement. Quelques entreprises au Canada ou en Belgique ont elles aussi tenté l’expérience, toujours à chaque fois sur la base du volontariat.

POUR LE MOMENT UN GADGET, MAIS.

..

Dans le New York Times, Alessandro Acquisti, spécialiste des technologies de l’information, reste sceptique. Cette technologie est aujourd’hui utilisée pour accéder plus facilement aux locaux de l’entreprise ou faciliter les paiements, mais elle peut, en théorie, se montrer très intrusive : un patron pourrait par exemple mesurer le temps que passent ses salariés aux toilettes ou en pause déjeuner. Chez Three Square Market, l’entreprise américaine, on assure que cette expérience n’a pas un tel but. Son patron souligne ensuite qu’en choisissant d’utiliser un smartphone, vous laissez s’évanouir dans la nature beaucoup plus de données privées qu’avec une puce sous-cutanée.

En effet, une puce ne servira à rien en absence d’un récepteur dans son périmètre. Si vous êtes perdu en forêt, personne ne saura où vous êtes. En revanche, un smartphone est susceptible de vous enregistrer à votre insu si son usage est détourné. “On reste dans le domaine du gadget si les puces ne servent qu’à gérer des contrôles d’accès ou des paiements”, souligne Claude Tételin. “En revanche ces technologies peuvent s’avérer dangereuses si on y ajoute des capteurs ou du monitoring à distance”, prophétise-t-il. “Imaginez qu’on prenne le contrôle de votre pacemaker !”





Regardez, lisez, et passez faire vos commentaires sur le forum !



♣ - Haut de page - ♠

Je vous conseille une visite de cette chaine.