De nombreuses vidéos de mon site ne sont plus visibles car censurée par l$#¤¤
Donc ne m'en voulez pas, je ne peux faire plus !
la banniere du site GHU en BZH indexTesla_Antisocial
Nous sommes en . bzh le Dimanche 27 Novembre 2022 - Il est 19 heure 58.
Dernières interventions sur le site : Le 19 novembre 2022 -___
Plan du site. -*- Recherchez rapidement sur le site.
Vous êtes sur la page => https://harmonieuniverselle.bzh//TEXTES_VALIDES/affichage-txt/affichetexte.php
des livres lus
Sélectionnez un des textes enregistrés et choisis par Jacques DUSSIN de la Grande Harmonie Universelle en cliquant sur le titre en bleu.
1 - Les vibrations violettes

L'approche des couleurs pour diverses applications.
Auteur : Jacques DUSSIN


2 - Le plaisir de boire du the

tout est dans le titre, puis dans la tasse !
Auteur : Jacques DUSSIN


3 - SOUVENIR POLLUANT

Le souvenir nous joue des tours dans notre vie. Et s'il est assez aisé d'en prendre conscience, il est plus ardu d'en tenir compte et de rectifier.
Auteur : Jacques DUSSIN


4 - Mon approche de la vie - Jacques DUSSIN

Mon approche est l'attitude surtout que j'ai lorsque l'on m'approche !
Auteur : Jacques DUSSIN


5 - Le danger des huiles essentielles

Les huiles essentielles mal utilisées peuvent être nocives pour vous et votre entourage. Aussi je vous donne ici quelques observations dont vous ferez l'usage comme bon vous semblera.
Auteur : rencontres et lectures de Jacques Dussin et extraits de textes de Nicolas Sieber


6 - ACIDITE DU CORPS

L'acidité du corps est ravageuse. Elle est à l'origine des pires maux. Cet article en parle bien.
Auteur : inconnu


7 - Les grands anti-inflammatoires

Les grands anti-inflammatoires qui nous viennent en aide sont connus depuis des lustres ... mais interdits par les monopoles medicamenteux ! Nous voyons ici une approche utile a mon avis.
Auteur : Jean-Baptiste LOIN


8 - Bonne vue

Le bleuet et la myrtille, que les Canadiens appellent bleuet, ont de precieuses proprietes benefiques pour la sante des yeux. De plus, les fruits de la myrtille, dune exceptionnelle richesse en nutriments actifs, retardent les troubles fonctionnels, la degenerescence de la vue et de la memoire et les maladies cerebrales liees au vieillissement.
Auteur : Genevieve Maillant


9 - La gratitude

La gratitude c'est savoir dire MERCI !
Auteur : Xavier Bazin


10 - arthrose

tout est dans le titre, non ?
Auteur : moi au debut puis Xavier Bazin


11 - Centenaire facilement

Au lieu de suivre aveuglément, disons plutôt sans réfléchir, les avis de votre médecin vous pouvez chercher d'autres chemins de guérison. En rapide, le plaisir, l'amour, la joie vous soigneraient au moins autant que les médocs !
Auteur : une newsletter du web !


12 - Mon chemin

Mon parcours sur la voie que j'ai choisi de suivre, et vous !
Auteur : Jacques DUSSIN


13 - Pourquoi en Inde ?

Étude partiale de deux livres découvrant l'Inde, vue par les dirigeants et le peuple.
Auteur : Jacques DUSSIN



13 Textes à lire !

Votre choix : Jacques DUSSIN - Pourquoi en Inde ?
le 8 septembre 2020
Cette page est en cours d'élaboration. Je l'ai placée pour vous donner envie d'y revenir, car pour l'instant il n'y a que la première partie de placée.'

L’inde et sa fascination trompeuse

Je lisais pour me détendre tout en espérant bien apprendre quelque chose sur l’Inde qui semble fasciner certaines de mes contemporain,
Je ne m’expliquai pas cet engouement.



Je commençais par « Le sari rose » de Javier Moro. Très documenté, avec de nombreuses références bibliographiques, notes et citations.



Rapidement certains passages m’ont interpellé. Bientôt je plaçais des repères sur des passages pour y revenir.

Je vous rapporte ces passages. Je ne ferais de commentaires qu’à la fin pour que je n’influence pas votre perception plus que je ne le fais déjà en sélectionnant des paragraphes.
J’ai même sans doute « orienté » mes prélèvements de textes en fonctions de mes ressentis : c’est même évident ! Mais je les assume, ces choix délibérés.



Voilà donc mes « prélèvements de textes »

Pages 307-308

… le chef du gouvernement de l’Uttar Pradesh ...n’était pas au courant de ce qui sepassait. Qui avait donné ces ordres ? Tout le monde savait qu’ils venaient de sanjay, mais son autorité était diffuse et difficile à détecter Il était l’ombre qui règnait dans l’obscurité de l’état d’urgence. ...Les fonctionnaires subalternes … redoublaient de zèle ...Souvent le pouvoir dont ils disposait leur montait à la tête et ils se muaient en tyrans incontrôlables.



Page 341

Contrairement à sa belle-mère ( Indira Ghandi ) la plupart des politiciens ne s’étaient lancés dans l’arène que par ambition personnelle. Ils n’étaient pas guidés par leur sens du devoir envers leurs compatriotes.La méchanceté de ce monde la dégoûtait. … À vrai dire le gouvernement en place se montrait incapable de freiner l’inflation, de nouveau galopante, et de contrôler le marché noir.



Page 374

Son message était simple, loin des abstractions et des idéologies : « Votez pour un gouvernement qui marche . »



Page 408

Nous connaissons la politique, son prétendu glamour, ses flatteries et ses mensonges, … Nous avons vu de près la meute des politiciens, leur double langage, leurs rivalités incessantes, leurs manipulations, leurs trahisons. Nous savons tout de l’inconstance des gens de presse et de télévision. De l’inconstance du peuple.



Page 432

« Tu as laissé tomber une phrase dans laquelle tu laissais entendre que j’avais surmonté ma douleur. On peut surmonter la haine, l’envie, la convoitise et beaucoup d’autres émotions négatives et destructrices. Mais la douleur est autre chose. On ne peut ni l’oublier ni la surmonter. Il faut apprendre à vivre avec elle, à l’assimiler et à lui faire une place dans sa vie. »



Page 531

Nous devons nous affranchir des contrôles sans perdre le contrôle.



Page 536

Les circonstances de la vie les avaient jetés … dans une spirale diaboilque qui les obligeait à la fuite en avant. Comme ils ne pouvaient ni s’arrêter ni reculer, … pas d’autre choix que de s’adapter, d’accepter son rôle …



Pages 539-540

Cette population s’était toujours sentie marginalisée par la majorité cinghalaise.Les Tamouls estiamient être traités comme des citoyens de seconde classe, surtout depuis que le gouvernement, dans les années 1950, avait déclaré le cinghalais comme seule langue officielle de l’île. De longues années de resentiment avient débouché sur la constitution d’une guérilla, les Tigres tamouls qui réclamaient l’indépendance de leur territoire …

… le chef du gouvernement de l’état du Tamil Nadu, un ancien acteur de cinéma tamoul reconverti dans le populisme, leur accordait sa protection ... Indira avait fermé les yeux pour des raisons de « politique intérieure » : cet homme était son seul allié dans le sud du pays et elle avait besoin de son soutien.

l’expression sereine des bouddhas que les anciens avaient sculptés dans la pierre semblait désormais incongrue.



Page 547

En réalité, il avait réagit en homme d’honneur, non comme un politicien – qui aurait cherché un bouc-émissaire pour le charger de la ‘faute’.

Il n’avait pas pris en consid »ration le contexte dans lequel cette affaire avait éclaté : dans le monde répugnant de la politique, l’important n’est pas la vérité, mais sa manipulation pour semer le doute sur son adversaire.



Page 552

À vrai dire, elle avait vécu plus en Inde qu ‘en Italie, plus d’années dans une atmosphère où l’on s’inquiétait sans cesse du sort d’un sixième de l’humanité que dans celle d’une petite ville européenne soucieuse avant tout de son bien-être individuel.



Page 590

Les Indiens sont frustrés parce que le système (politique) n’est pas efficace, il ne répond pas à leurs aspirations.Nous devons parvenir à l’améliorer de façon drastique. Mais surtout, je suis décidé à en finir avec toutes ces controverses sur la religion.

Nous avons besoin d’une séparation complète entre le religieux et le politique. Le mélange est explosif, non seulement ici en Inde, mais dans le monde entier.



Page 639

… vision d’une Inde aux mains des hindous … comme un écho involontaire du Pakistan islamique ..

Qu’arrivera-t-il s’ils s’emparent du pouvoir ? Assistera-t-on à une purification ethnique et religieuse ?

Et puis il y a le lamentable spectacle de la corruption. … parlementaires... au passé criminel … sans être condamnés. Une fois ces gens élus il est quasi impossible de les traîner en justice : c’est pourquoi la politique attire comme un aimant les délinquants de tout acabit.



Pages 674-675-676

Les universités et les instituts techniques fondés au temps de Nehru produisent un million d’ingénieurs par an… cent mille par les universités européennes et américaines.

… le progès économique qui ne bénéficie qu’à une nouvelle classe moyenne urbaine, adoratrice d’un nouveau dieu, celui de la consommation … Dans la prospère New Delhi ...un enfant sur quatre est obèse mais dans les campagnes, la moitié des enfants de moins de trois ans souffrent d’une forme de dénutrition chronique. Et on appelle ça le progrès ?

… De nombreux indiens, en revanche, dès lors qu’ils ont accédé à un meilleur niveau de vie, préfère ne pas la voir ( la misère )… Des yeux qui ne voient rien, des cœurs qui ne sentent rien ...



Page 684

Paroles de Gandhi :

« Quand tu doutes ou que tu t’interroges, rappelle-toi le visage de l’homme le plus pauvre et le plus faible que tu aies jamais vu et demande-toi si le pas que tu vas accomplir lui sera de quelque secours. Y gagnera-t-il quelque chose ? Lui apportera-t-il un peu plus de contrôle sur sa vie et sur son destin ? Alors, tu verras que tes doutes se dissiperont »



Page 724

En renonçant au mandat le plus prestigieux, elle a montré que la politique ne rimait pas toujours avec la convoitise.

Elle a aussi montré qu’on ne devait pas la citoyenneté indienne au hasard de sa naissance. Qu’on pouvait devenir indien par amour pour ce pays, en s’engageant corps et âme pour lui et en étant assez dévoué pour faire passer les intérêts de la nation avant les siens.

.. la véritable force de leur nation résidait dans sa tolérance, dans son ouverture traditionnelle aux autres, dans sa capacité à appréhender toutes les religions comme une quête commune de l’humanité pour trouver un sens à l’existence.



Page 726

N’aie pas peur,aie foi dans la vérité.Prête l’oreille aux doléances … mais assure-toi en même temps que tu acquiers assez de stature morale pour te faire respecter. Sois démocrate, mais valorise la seule aristocratie qui importe vrament : la noblesse de l’esprit.



Page 734

La justice et le pardon ne sont-elles pas des étapes pour se réconcilier avec une tragédie ?









LIVRES DE RÉFÉRENCES  ( date de parution en France ) :

Le sari rose – Javier Moro ( juin 2011 ) - (publication chez POINTS GRANDS ROMANS – ( www.lecerclepoints.com )
Le tigre blanc – Aravind Adiga ( avril 2010 ) - (publication 10-18 ‘’Domaine étranger’’ créé par Jean-Claude Zylberstein – ( www.10-18.fr ) )