la banniere du site Grande Harmonie Universelle en BZH banière du site Grande Harmonie Universelle

Accédez à une information spécifique

Nous sommes en . bzh le Samedi 2 Mars 2024
Bonne soirée ! Il est 20 heure 29. Bienvenue sur mon site. Bonne lecture.


Dernières interventions sur le site : Le 26 févier 2024 -___
Plan global du site -*- Recherchez rapidement sur le site.

Vous êtes sur la page => https://harmonieuniverselle.bzh//TEXTES_VALIDES/affichage-txt/affichetexte.php

Un principe simple :

Quand tout le monde pense la même chose... c'est que plus personne ne pense !


ET : Quand tout le monde doit dire la même chose... c'est que tout le monde a


PERDU SA LIBERTÉ (d'expression entre autres ). OK ?


Écrit en - 380 av. J.-C. par Platon, "Le Banquet" cache en son sein une phrase fondamentale :
"Aux yeux d'un homme de bon sens, un petit nombre de gens avertis est plus à craindre qu'un grand nombre de gens qui ne le sont pas".


Cette phrase est devenue ma phrase préférée !

des livres lus

1 - Les vibrations violettes

L'approche des couleurs pour diverses applications.
Auteur : Jacques DUSSIN


2 - Le plaisir de boire du the

tout est dans le titre, puis dans la tasse !
Auteur : Jacques DUSSIN


3 - SOUVENIR POLLUANT

Le souvenir nous joue des tours dans notre vie. Et s'il est assez aisé d'en prendre conscience, il est plus ardu d'en tenir compte et de rectifier.
Auteur : Jacques DUSSIN


5 - Mon approche de la vie - Jacques DUSSIN

Mon approche est l'attitude surtout que j'ai lorsque l'on m'approche !
Auteur : Jacques DUSSIN


6 - Le danger des huiles essentielles

Les huiles essentielles mal utilisées peuvent être nocives pour vous et votre entourage. Aussi je vous donne ici quelques observations dont vous ferez l'usage comme bon vous semblera.
Auteur : rencontres et lectures de Jacques Dussin et extraits de textes de Nicolas Sieber


7 - ACIDITE DU CORPS

L'acidité du corps est ravageuse. Elle est à l'origine des pires maux. Cet article en parle bien.
Auteur : inconnu


8 - Les grands anti-inflammatoires

Les grands anti-inflammatoires qui nous viennent en aide sont connus depuis des lustres ... mais interdits par les monopoles medicamenteux ! Nous voyons ici une approche utile a mon avis.
Auteur : Jean-Baptiste LOIN


19 - Cléopatre ou le rêve évanoui.

"Le rêve le plus long de l'histoire" dit son auteur. Oui, il dure longtemps ce rêve, mais pas assez pour aboutir ! Quel dommage !
Auteur : Benoist-méchin


9 - Bonne vue

Le bleuet et la myrtille, que les Canadiens appellent bleuet, ont de precieuses proprietes benefiques pour la sante des yeux. De plus, les fruits de la myrtille, dune exceptionnelle richesse en nutriments actifs, retardent les troubles fonctionnels, la degenerescence de la vue et de la memoire et les maladies cerebrales liees au vieillissement.
Auteur : Genevieve Maillant


10 - La gratitude

La gratitude c'est savoir dire MERCI !
Auteur : Xavier Bazin


11 - arthrose

tout est dans le titre, non ?
Auteur : moi au debut puis Xavier Bazin


12 - Centenaire facilement

Au lieu de suivre aveuglément, disons plutôt sans réfléchir, les avis de votre médecin vous pouvez chercher d'autres chemins de guérison. En rapide, le plaisir, l'amour, la joie vous soigneraient au moins autant que les médocs !
Auteur : une newsletter du web !


13 - Mon chemin

Mon parcours sur la voie que j'ai choisi de suivre, et vous !
Auteur : Jacques DUSSIN


14 - Pourquoi en Inde ?

Étude partiale de deux livres découvrant l'Inde, vue par les dirigeants et le peuple.
Auteur : Jacques DUSSIN


15 - De qui, de quoi venons nous ?

Après lecture du livre "Le père de nos pères" de Bernard WERBER, j'ai eu envie de partager quelques trucs avec vous !
Auteur : Jacques DUSSIN


16 - L_evangile_ultime

Une approche très fine de la manipulation "catholique" autour de JÉSUS.
J'en ai tiré des extraits ici et parfois je commente ( en vert )
Auteur : Herbert ZIEGLER et Elmar GRÜBER


17 - Je suis juste de l’autre coté du chemin

Je suis juste de l’autre coté du chemin, je suis mort mais je reste en contact !
Auteur : Canon Henry Scott-Holland (1847-1918


18 - Kéops et la pyramide du soleil

Des constatations que du temps des pharaons à aujourd'hui il y a beaucoup de similitudes !
Auteur : Guy RACHET


20 - CHRISTINA - volume 1

Ce livre est fascinant. Il montre la complexité des relations humaines et en même temps démontre que tout est toujours possible lorsque l'amour est présent.
Auteur : Bernadette et Christina Von Dreien



19 textes à lire !


1/8/2023
Titre :L_evangile_ultime
Résumé :Une approche très fine de la manipulation "catholique" autour de JÉSUS.
J'en ai tiré des extraits ici et parfois je commente ( en vert )
Mots clefs :Jésus, christique, mensonge, manipulation, secte, honte // Spiritualité et conaissances générales
Écrit par : Herbert ZIEGLER et Elmar GRÜBER

L'ÉVANGILE ULTIME

Qui donc était jésus ??

pages 72-73
Un philosophe, un maître de vérité, un prophète apocalyptique, un fondateur de religion, un prédicateur itinérant, un moine mendiant ?

Nous pouvons aujourd'hui affirmer une chose à juste titre: le Jésus, que nous connaissons par les Évangiles, qui se présente avec autorité comme le Fils de Dieu, annonce sa passion et sa mort sur la croix pour l'humanité, et ne laisse aucun doute sur le fait qu'il est le Messie promis, qui annonce la fin des temps et qui jugera les hommes au Jugement dernier - n'est pas le Jésus historique.

La plus grande partie de tout cela sont des ornementations subtiles d'une forme artistique "Jésus Christ" par une secte, qui avait un intérêt fondamental à se compter parmi les élus.?

Grâce au livre Q et en particulier la section Q1, nous avons maintenant la possibilité d'examiner la valeur de cette tradition. Car la source des paroles Q s'est développée à partir d'un recueil des paroles de leur Maître dans les rangs des gens de Jésus eux-mêmes, qui étaient les vecteurs de la tradition que Jésus avait initiée.


page 88
Je [Ici c'est l'auteur du livre qui parle] voudrais dans ce qui suit n'ajouter que quelques mots explicatifs, et montrer avec quelques indications de quelle sorte était le discours de Jésus et ce qu'il voulait transmettre. Au fond, l'Évangile Primordial ( abrégé en UrEv ) parle pour soi et n'a guère besoin d'une exégèse ou d'un commentaire.
Une première constatation à la lecture de l'ensemble de l'Êvangile Primordial saute tout de suite aux yeux : les premiers disciples, auxquels Jésus parlait et qui transmettaient oralement les explications de leur Maître, n'étaient pas des chrétiens ! Ils ne voyaient en jésus ni le Messie ni le Christ, et ne comprenaient pas ses doctrines comme une accusation contre le judaïsme. Ils ne comprenaient pas sa prétendue mort sur la croix - cet événement inventé qui devait devenir tellement central pour Paul et sa doctrine de la « résurrection ›› -comme un « événement divin ›› ou comme un « acte de rédemption ››. PAUL est un grand manipulateur misogyne que le Vatican a consacré pour prendre la totale main mise de la secte catholique. Et ça dure encore en 2023 !

page 89
... Il promet à ses disciples qu'ils occuperont dans le futur Royaume de Dieu une place particulière, qui pourra échoir à chacun s'il fait repentance et se détourne du faux chemin.
Nous ne trouvons rien de tel dans l'Évangile Primordial.
Cette constatation s'accorde largement avec les plus récentes connaissances relatives à la source des paroles Q.
« Il n'ya dans Q aucun indice cl' un groupe élu de disciple aucun programme de réforme de la religion ou de la politique du judaïsme, aucune rencontre dramatique avec les autorités à Jérusalem, pas de martyre pour la cause, encore moins un martyre doté de la signification d'une délivrance du mal dans le monde, et aucune mention d' une première Église à Jérusalem. »

Ziegler ne va pas dans son élaboration critique de la vie de Jésus jusqu'à rayer aussi de l'Évangile Primordial tous les récits que la science de la Bible a jetés par-dessus bord en raison de leur nature mythique. Il les accueille là où ils conduisent à une meilleure compréhension de la particularité de jésus dans le contexte narratif. D'autre part, Jésus ne s'est pas seulement présenté comme un enseignant sage, qui rompait cl'une manière radicale avec les conventions, mais aussi comme un guérisseur. Il serait de ce fait sûrement erroné d'exclure carrément les rapports sur les guérisons parce qu'ils sont « mythiques ›› !

page 106
On ne peut que spéculer sur la véritable fin de l'Évangile de Marc. Selon toute vraisemblance, Marc conservait quelques indices du fait que Jésus avait survécu à la crucifixion. C'est ainsi seulement que l'on peut expliquer pourquoi cette fin devait être aussi radicalement victime du crayon rouge de la rédaction de l'Êglise.

Manifestement, son contenu pouvait difficilement s'accorder avec la doctrine paulinienne de la mort expiatoire sur la croix et de la résurrection.

page 107
Et de fait, les rares paroles authentiques de Jésus et les aperçus dans la sociologie des premiers mouvements de Jésus se sont réunis en une image claire ; une image toutefois qui ne veut absolument pas s'accorder à ce que l'Église chrétienne gère depuis presque deux mille ans à la suite de Paul sous le nom de doctrine de Jésus. Celui qui lit ces paroles authentiques de Jésus n'apprend rien sur le péché originel, la mort expiatoire et la résurrection,mais beaucoup sur l'amour du prochain, et la réalisation du Royaume de Dieu.

page 108
Les Évangiles sont un corps de texte qui s'est augmenté au cours de nombreuses décennies, et la masse de mots a fait presque disparaître les traces de l'homme Jésus. C'est sans doute un travail gratifiant de les élever lentement à la lumière du jour.
Fruit de cette peine, il apparaît dans l'Évangile Primordial un jésus que l'on gagnerait vraiment à suivre, au lieu d'avoir confiance en une foi que les fonctionnaires de l'Église ont introduite dans le monde pour s'arranger avec ceux qui ont la puissance politique et pour devenir eux-mêmes des puissants régnant sur des masses d'hommes ainsi rendus volontairement irresponsables

page 109

Partie II

Ce que Jésus a réellement dit


La découverte et la nouvelle traduction des paroles authentiques de Jésus
par Herbert Ziegler

pages 136 - 137
18 LE GRAIN DE SEMENCE
- II en va ainsi avec le Royaume de Dieu : un homme a jeté la semence sur la terre.
La nuit il dort, et se lève au matin.
Mais al semence germe et grandit ; comment, il ne le sait pas lui-même.
D'elle-même, la terre porte des fruits, d'abord le chaume, puis des épis et finalement un grain plein dans l'épi.

Quand le fruit le permet, alors c'est la moisson.

page 138
23 IA DRACHME PERDUE
- Une femme, qui n'a que dix clrachme et en a perdu une, n'allumera-t-elle pas une lampe, ne balayera-t-elle pas toute la maison, et ne cherchera-t-elle pas partout jusqu'à ce qu'elle ait trouvé la pièce d'argent ?
Quand elle l'aura trouvée, elle appellera ses amies et leur dira : « Réjouissez-vous avec moi ! J' ai retrouvé la drachme que j'avais perdue. ››

]e vous le dis, de la même manière, Dieu se réjouira d'un seul pécheur qui se convertit

Dans ces paroles je crois comprendre que chaque personne qui se "réveille", qui (re)trouve le sens de sa vie, est un être "vivant réellement".

Dans un plus ou moins grand groupe, apprendre à une personne seulement, est une immense réussite !


pages 144 - 145
Fin du passage des travailleurs dans la vigne, pour un denier par jour de travail.
Alors il leur dit : « Allez dans ma vigne. ››
Quand le soir _fi1t venu, le maître dit à son régisseur :
« Appelle les travailleurs et paye-leur leur salaire. Commence parles demiers, et paye les premiers en demier. ››
Ainsi, les travailleurs de la dernière heure vinrent les premiers et regurent chacun un denier.
Quand les premiers arrivèrent, ils étaient convaincus de recevoir plus.
Mais eux aussi ne regurent chacun qu'un denier.
Alors ils s'emportèrent contre le maître et dirent :
" Ceux qui sont venus en dernier n'ont travaillé qu'une heure, et tu les a mis au même niveau que nous. Et nous avons supporté Ie fardeau du jour entier et la chaleur !"

Alors le maître dit à l'un d'entre eux :
" Ami, je ne suis pas injuste avec toi. N'as-tu pas convenu d'un denier avec moi ?
Mais je veux donner aux derniers autant qu'à toi
Es-tu mal disposé envers moi parce que je suis bon ?"


page 153
41 INSTITUTION DES DOUZE
Jésus choisit parmi ses disciples un cercle de « douze ››, pour en faire ses accompagnateurs et ses messagers:
  1. Simon, à qui il donna le surnom de « Pierre ››,
  2. Jacob, le fils de Zébédée,
  3. et son frère Jean, qu'il appelait « compagnon des tempêtes ››,
  4. André,
  5. Philippe,
  6. Bartolomé,
  7. Mathieu,
  8. Thomas,
  9. Jacob le fils d'Alphé,
  10. Taddéus,
  11. Simon le zélote
  12. et Judas de Kariotm.



page 156
47 LES DISCIPLES DE Jíasus ENFREIGNENT LE SABBAT Comme Jésus le jour du Sabbat marchait à travers les champs de blé, ses disciples mangeaient des grains des épis.
Les pharisiens lui dirent alors :
- Powquoi font-ils ce qui n'est pas permis pendant Ie Sabbat ?

]ésus leur répondit :
" Dieu a_fait le Sabbat pour Îhomme, et non Îhomme pour le Sabbat."
" " Donc l'homme est maître au-dessus du Sabbat."
Les pharisiens sont les esclaves de leur croyance, n'ont aucune personnalité ni esprit libre.

page 164 - 165
57 LA VOLONTÊ DE DIEU, NON LA « SAINTE » TRADITION !
Les pharisiens et quelques savants versés dans les écritures, qui étaient venus cle ]érusalem, se rassemblèrent autour de jésus.
Ils lui demandèrent :
- Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des ancêtres, et mangent le pain avec des mains impures ?
Jesus leur dit :
Vous vous accrochez à la tradition des hommes, mais vous jetez dans le vent le commandement de Dieu.
C'est un spectacle grandiose de voir comment vous écartez le commandement de Dieu, pour sauvegarder votre tradition.
Moïse a dit : « Honore ton père et ta mère » et « Celui qui dédaigne son père ou sa mère doit mourir », mais vous dites que si quelqu'un dit à son père ou à sa mère « Korban » [ ce qui signifie «Tout que tu devrais recevoir de moi pour te soutenir, sera une oflrande sacrificielle ›› ] alors vous le laissez ne plus rien faire pour son père ou sa mère.
Ainsi supprimez-vous la parole de Dieu par la tradition que vous avez faite vous-mêmes.

Et vous faites beaucoup de choses de ce genre !

Malheur à vous, savants des écritures et pharisiens !
Vous chargez l'homme d'un_fi1rdeau insupportable, et vous ne lui en enlevez rien, alors qu'un signe du doigt suffirait.
Savants en écritures et pharisiens ! Malheur à vous, hypocrites !
Vous barrez le Royaume de Dieu aux hommes. Vous-mêmes, vous n'y entrez pas. Et à ceux qui veulent entrer, vous leur interdisez l'entrée.
Malheur à vous, hypocrites ! Vous payez le dixième de la menthe, de l'aneth et du cumin, mais vous ne pensez pas au droit et à la compassion et à la foi.

Je vous le dis : Dieu vous expulsera de son Royaume. Et vous vous ferez d'amers reproches quand vous verrez qu'ils viendront de l'est et de l'ouest, du nord et du sud, et prendront part au festin du Royaume de Dieu avec Abraham, Isaac et jacob .


page 169 - 170
63 SERVITEUR DE TOUS
Quand jésus arriva avec les douze dans la maison de Capharnaüm, il leur demanda :
- De quoi avez-vous parle' en cheminant ?
Ils se turent. Car ils avaient parlé de celui qui était entre eux le plus grand.
Alors il s'assit et leur dit :
- Si quelqu'un veut être le premiez; qu'il soit Ie demíer de tous et le serviteur de tous.
"Celui qui s'é1ève lui-même, Dieu l'abaissera. Mais ceIui qui est conscient de sa petitesse, Dieu l'élèvera !



Et aussi ici , ce que je place en final : page 160
51 - SI VOUS PRIEZ ...
Jésus priait en un lieu solitaire.
Quand il revint, ses disciples lui dirent :
- apprends-nous à prier comme Jean lui aussi a appris à ses disciples à prier.
Jésus leur répondit :
Quand vous priez, dites :
Père !
Que l'on te témoigne un respect sacré !
Que ton royaume vienne !
Donne-nous aujourd'hui ce dont nous avons besoin pour vivre !
Pardonne-nous nos fautes, comme nous avons pardonné à ceux qui ont fauté contre nous !
Et préserve-nous de la grande tentation.

Voilà le vrai "Notre père", celui de l'Évangile Primordial.




J'espère que je n'ai pas trop chargé cette page mais je pense que c'est important si on veut donner envie aux autres de lire un document tel que celui-ci.
Très documenté avec références sérieuses, il est bien clair.
Je vous souhaite une bonne lecture de cet ouvrage !