Votre affichage va être magnifique ! Merci de ne plus utiliser IE ! L’inde et sa fascination trompeuse
la banniere du site GHU en BZH
Nous sommes en . bzh le Dimanche 20 Septembre 2020
Merci d'être sur mon site. Il est environ 4 heure 03 ! C'est très tôt en France ! Pour votre santé, il est recommandé de songer à aller (ou retourner ) dormir.

Sélectionnez un des textes choisis par Jacques DUSSIN de la Grande Harmonie Universelle en cliquant sur son nom en bleu.
1 - Les vibrations violettes
L'approche des couleurs pour diverses applications.
Auteur : Jacques DUSSIN

2 - Le plaisir de boire du the
tout est dans le titre, puis dans la tasse !
Auteur : Jacques DUSSIN

3 - SOUVENIR POLLUANT
Le souvenir nous joue des tours dans notre vie. Et s'il est assez aisé d'en prendre conscience, il est plus ardu d'en tenir compte et de rectifier.
Auteur : Jacques DUSSIN

4 - Mon approche de la vie - Jacques DUSSIN
Mon approche est l'attitude surtout que j'ai lorsque l'on m'approche !
Auteur : Jacques DUSSIN

5 - Le danger des huiles essentielles
Les huiles essentielles mal utilisées peuvent être nocives pour vous et votre entourage. Aussi je vous donne ici quelques observations dont vous ferez l'usage comme bon vous semblera.
Auteur : rencontres et lectures de Jacques Dussin et extraits de textes de Nicolas Sieber

6 - ACIDITE DU CORPS
L'acidité du corps est ravageuse. Elle est à l'origine des pires maux. Cet article en parle bien.
Auteur : inconnu

7 - Les grands anti-inflammatoires
Les grands anti-inflammatoires qui nous viennent en aide sont connus depuis des lustres ... mais interdits par les monopoles medicamenteux ! Nous voyons ici une approche utile a mon avis.
Auteur : Jean-Baptiste LOIN

8 - Bonne vue
Le bleuet et la myrtille, que les Canadiens appellent bleuet, ont de precieuses proprietes benefiques pour la sante des yeux. De plus, les fruits de la myrtille, dune exceptionnelle richesse en nutriments actifs, retardent les troubles fonctionnels, la degenerescence de la vue et de la memoire et les maladies cerebrales liees au vieillissement.
Auteur : Genevieve Maillant

9 - La gratitude
La gratitude c'est savoir dire MERCI !
Auteur : Xavier Bazin

10 - arthrose
tout est dans le titre, non ?
Auteur : moi au debut puis Xavier Bazin

11 - Centenaire facilement
Au lieu de suivre aveuglément, disons plutôt sans réfléchir, les avis de votre médecin vous pouvez chercher d'autres chemins de guérison. En rapide, le plaisir, l'amour, la joie vous soigneraient au moins autant que les médocs !
Auteur : une newsletter du web !

12 - Mon chemin
Mon parcours sur la voie que j'ai choisi de suivre, et vous !
Auteur : Jacques DUSSIN

13 - Pourquoi en Inde ?
Étude partiale de deux livres découvrant l'Inde, vue par les dirigeants et le peuple.
Auteur : Jacques DUSSIN


13 Textes à lire !
Ouvert le 8 septembre 2020, j'y suis encore au 19 septembre 2020.
OUI, cette page est en cours d'élaboration. Je l'ai placée pour vous donner envie d'y revenir, car pour l'instant l'élaboration n'en est pas finie.

L’inde et sa fascination trompeuse

Je lisais pour me détendre tout en espérant bien apprendre quelque chose sur l’Inde qui semble fasciner certaines de mes contemporain,
Je ne m’expliquai pas cet engouement.





Pendant mes phases de lecture, rapidement, certains passages m’ont interpellé. Bientôt je plaçais des repères sur des passages pour y revenir.

Je vous rapporte ces passages. Je ne ferais de commentaires qu’à la fin pour que je n’influence pas votre perception plus que je ne le fais déjà en sélectionnant des paragraphes.
J’ai même sans doute « orienté » mes prélèvements de textes en fonctions de mes ressentis : c’est même évident ! Mais je les assume, ces choix délibérés.



TEXTES en RÉFÉRENCES  ( date de parution en France ) :

Le sari rose – Javier Moro ( juin 2011 ) - (publication chez POINTS GRANDS ROMANS – ( www.lecerclepoints.com )
Le tigre blanc – Aravind Adiga ( avril 2010 ) - (publication 10-18 ‘’Domaine étranger’’ créé par Jean-Claude Zylberstein – ( www.10-18.fr ) )
Mon point de vue après lectures ( et réflexions ) – Jacques DUSSIN (environ en 2020 !!! ) - (publication chez moi


Voilà donc mes « prélèvements de textes »


Je commençais par «  LE SARI ROSE » (¹) de Javier Moro. Très documenté, avec de nombreuses références bibliographiques, notes et citations.


Pages 96 97 (¹)

… Celui-ci dérivait du sanskrit, « Satyagraha » qui signifie «  la force de la vérité. » … Pour le peuple indien, le satyaghara représentait une alternative à la peur.
… Nehru espérait voir un jour émerger une Inde libérée de ses croyances et de la misère grâce à l’industrie, la science et la technologie. Pour Gandhi celles-ci faisaient le malheur de l’humanité. …



Pages 98 99 (¹)

Indira … s’était jetée contre un policier anglais qui avait fait irruption … pour y saisir meubles et objets… Elles les exhorta à lutter pour la libération de la patrie et à baver tous les dangers. « L’armée des gamins » avait vu le jour. …



Page 105 (¹)

… Mon grand-père ( Nehru ) était obsédé par l’unité et la laïcité de l’Inde, … Il disait que la nation ne pouvait survivre que râce à ces deux valeurs … et je crois qu’il avait raison.



Page 136 (¹)

...l’Inde est un vieux pays.Nehru ne l’avait-il pas décrite comme « un antique palimpeste, où des couches conjointes de pensées et de rêveries ont laissé leur marque sans que personne ait pu effacer ou occulter ce qui y avait été écrit en premier lieu » ?...



Pages suivantes (¹)

Un petit saut car je ne veux pas trop être un direteur d'âme, je vous laisse découvrir cette partie du livre pour que vous y puisiez vos repères, pas les miens.
J'y reviendrais peut-être ! Qui sait ?



Pages 307-308 (¹)

… le chef du gouvernement de l’Uttar Pradesh ...n’était pas au courant de ce qui sepassait. Qui avait donné ces ordres ? Tout le monde savait qu’ils venaient de sanjay, mais son autorité était diffuse et difficile à détecter Il était l’ombre qui règnait dans l’obscurité de l’état d’urgence. ...Les fonctionnaires subalternes … redoublaient de zèle ...Souvent le pouvoir dont ils disposait leur montait à la tête et ils se muaient en tyrans incontrôlables.



Page 341 (¹)

Contrairement à sa belle-mère ( Indira Ghandi ) la plupart des politiciens ne s’étaient lancés dans l’arène que par ambition personnelle. Ils n’étaient pas guidés par leur sens du devoir envers leurs compatriotes.La méchanceté de ce monde la dégoûtait. … À vrai dire le gouvernement en place se montrait incapable de freiner l’inflation, de nouveau galopante, et de contrôler le marché noir.



Page 374 (¹)

Son message était simple, loin des abstractions et des idéologies : « Votez pour un gouvernement qui marche . »



Page 408 (¹)

Nous connaissons la politique, son prétendu glamour, ses flatteries et ses mensonges, … Nous avons vu de près la meute des politiciens, leur double langage, leurs rivalités incessantes, leurs manipulations, leurs trahisons. Nous savons tout de l’inconstance des gens de presse et de télévision. De l’inconstance du peuple.



Page 432 (¹)

« Tu as laissé tomber une phrase dans laquelle tu laissais entendre que j’avais surmonté ma douleur. On peut surmonter la haine, l’envie, la convoitise et beaucoup d’autres émotions négatives et destructrices. Mais la douleur est autre chose. On ne peut ni l’oublier ni la surmonter. Il faut apprendre à vivre avec elle, à l’assimiler et à lui faire une place dans sa vie. »



Page 531 (¹)

Nous devons nous affranchir des contrôles sans perdre le contrôle.



Page 536 (¹)

Les circonstances de la vie les avaient jetés … dans une spirale diaboilque qui les obligeait à la fuite en avant. Comme ils ne pouvaient ni s’arrêter ni reculer, … pas d’autre choix que de s’adapter, d’accepter son rôle …



Pages 539-540 (¹)

Cette population s’était toujours sentie marginalisée par la majorité cinghalaise.Les Tamouls estiamient être traités comme des citoyens de seconde classe, surtout depuis que le gouvernement, dans les années 1950, avait déclaré le cinghalais comme seule langue officielle de l’île. De longues années de resentiment avient débouché sur la constitution d’une guérilla, les Tigres tamouls qui réclamaient l’indépendance de leur territoire …

… le chef du gouvernement de l’état du Tamil Nadu, un ancien acteur de cinéma tamoul reconverti dans le populisme, leur accordait sa protection ... Indira avait fermé les yeux pour des raisons de « politique intérieure » : cet homme était son seul allié dans le sud du pays et elle avait besoin de son soutien.

l’expression sereine des bouddhas que les anciens avaient sculptés dans la pierre semblait désormais incongrue.



Page 547 (¹)

En réalité, il avait réagit en homme d’honneur, non comme un politicien – qui aurait cherché un bouc-émissaire pour le charger de la ‘faute’.

Il n’avait pas pris en consid »ration le contexte dans lequel cette affaire avait éclaté : dans le monde répugnant de la politique, l’important n’est pas la vérité, mais sa manipulation pour semer le doute sur son adversaire.



Page 552 (¹)

À vrai dire, elle avait vécu plus en Inde qu ‘en Italie, plus d’années dans une atmosphère où l’on s’inquiétait sans cesse du sort d’un sixième de l’humanité que dans celle d’une petite ville européenne soucieuse avant tout de son bien-être individuel.



Page 590 (¹)

Les Indiens sont frustrés parce que le système (politique) n’est pas efficace, il ne répond pas à leurs aspirations.Nous devons parvenir à l’améliorer de façon drastique. Mais surtout, je suis décidé à en finir avec toutes ces controverses sur la religion.

Nous avons besoin d’une séparation complète entre le religieux et le politique. Le mélange est explosif, non seulement ici en Inde, mais dans le monde entier.



Page 639 (¹)

… vision d’une Inde aux mains des hindous … comme un écho involontaire du Pakistan islamique ..

Qu’arrivera-t-il s’ils s’emparent du pouvoir ? Assistera-t-on à une purification ethnique et religieuse ?

Et puis il y a le lamentable spectacle de la corruption. … parlementaires... au passé criminel … sans être condamnés. Une fois ces gens élus il est quasi impossible de les traîner en justice : c’est pourquoi la politique attire comme un aimant les délinquants de tout acabit.



Pages 674-675-676 (¹)

Les universités et les instituts techniques fondés au temps de Nehru produisent un million d’ingénieurs par an… cent mille par les universités européennes et américaines.

… le progès économique qui ne bénéficie qu’à une nouvelle classe moyenne urbaine, adoratrice d’un nouveau dieu, celui de la consommation … Dans la prospère New Delhi ...un enfant sur quatre est obèse mais dans les campagnes, la moitié des enfants de moins de trois ans souffrent d’une forme de dénutrition chronique. Et on appelle ça le progrès ?

… De nombreux indiens, en revanche, dès lors qu’ils ont accédé à un meilleur niveau de vie, préfère ne pas la voir ( la misère )… Des yeux qui ne voient rien, des cœurs qui ne sentent rien ...



Page 684 (¹)

Paroles de Gandhi :

« Quand tu doutes ou que tu t’interroges, rappelle-toi le visage de l’homme le plus pauvre et le plus faible que tu aies jamais vu et demande-toi si le pas que tu vas accomplir lui sera de quelque secours. Y gagnera-t-il quelque chose ? Lui apportera-t-il un peu plus de contrôle sur sa vie et sur son destin ? Alors, tu verras que tes doutes se dissiperont »



Page 724 (¹)

En renonçant au mandat le plus prestigieux, elle a montré que la politique ne rimait pas toujours avec la convoitise.

Elle a aussi montré qu’on ne devait pas la citoyenneté indienne au hasard de sa naissance. Qu’on pouvait devenir indien par amour pour ce pays, en s’engageant corps et âme pour lui et en étant assez dévoué pour faire passer les intérêts de la nation avant les siens.

.. la véritable force de leur nation résidait dans sa tolérance, dans son ouverture traditionnelle aux autres, dans sa capacité à appréhender toutes les religions comme une quête commune de l’humanité pour trouver un sens à l’existence.



Page 726 (¹)

N’aie pas peur,aie foi dans la vérité.Prête l’oreille aux doléances … mais assure-toi en même temps que tu acquiers assez de stature morale pour te faire respecter. Sois démocrate, mais valorise la seule aristocratie qui importe vrament : la noblesse de l’esprit.



Page 734 (¹)

La justice et le pardon ne sont-elles pas des étapes pour se réconcilier avec une tragédie ?





Puis mon épouse m'a présenté

"Le tigre blanc".




Passons donc maintenant au même traitement pour l’ouvrage d’Aravin Adiga, « LE TIGRE BLANC(²), très documenté aussi et avec un ‘glossaire’ très intéressant pour la mise en situation lors de la lecture.

Pages 44-45 (en premier mais c'est normal, lisez !) (²)

L'inspecteur pointa sa canne sur moi.
"Toi, petit, au milieu de cette bande d'abrutis, tu es un garçon intelligent, honnête et vif.
Dans la jungle, quel est l'animal le plus rare ? Celui qui ne se prèsente qu'une fois par génération ?"

Je réfléchis un instant avant de répondre :

"Le TIGRE BLANC !"

"C'est ce que tu es, dans cette jungle-ci."

Voici donc comment je devins le Tigre blanc.



Page19 (²)

...Ces dieux, il faut bien l'admettre, semblent accomplir peu de choses - comme la plupart de nos politiciens -, pourtant ils continuent d'obtenir leur réélection sur leurs trônes dorès au paradis, année après année.



Page 20-21 (²)

...Il a fait quoi ... probablement deux ou trois années d'école ? Il sait lire et écrire, mais ne comprend pas ce qu'il lit. Il est comme un gâteau à demi cuit. L'Inde regorge de ses semblables, crois-moi. Et nous confions notre glorieuse démocratie parlementaire ... ... ... à des gens comme çà. c'est la tragédie de ce pays.

... L'histoire de mon éducation est l'histoire de la façon dont on produit un garçon à demi cuit. ...
Les garçons complètement éduqués, après douze années d'école et trois années d'université, portent de jolis costumes, travaillent dans les entreprises, et reçoivent des ordres jusqu'à la fin de leur vie.
... Les entrepreneurs, eux, sont faits d'argile à demi cuite.



Page 25 (²)

L'Inde a ceci de singulier que, pour obtenir la vérité sur une chose, il suffit de prendre le contraire exact de ce qu'en dit le Premier Ministre

Page 48 (²)

En incrustation dans le texte de la police ( pour un avis de recherche ) une photographie : floue, noircie, maculée par la presse d'imprimerie antique d'un commissariat quelconque. Déjà à peine reconnaissable sur un mur de gare, l'image de mauvaise définition et transférée sur un écran d'ordinateur n'est plus que l'idée abstraite d'un visage d'homme: une petite créature avec de grands yeux exorbités et une épaisse moustache. Le portrait de la moitié des hommes en Inde.



Pages 49-50 (²)

Iqbal ... a écrit un poème où il dit ceci à propos des esclaves :

  • Ils restent des esclaves parce qu'ils ne peuvent voir ce qui est beau en ce monde.

  • C'est la chose la plus juste qui ait jamais été écrite.
    Un grand poète, cet Iqbal, bien que musulman.

    Page 73 (²)

    Notre pays, voyez-vous, au temps de sa splendeur, quand il était la plus riche nation du monde, ressemblait à un zoo. Un zoo propre, bien tenu et ordonné. Chacun y était à sa place et heureux.
    ...
    ... le 15 août 1947 - jour du départ des anglais - les cages furent ouvertes. Les animaux s'entr'attaquèrent et se dépecèrent, et la loi de la jungle remplaça celle du zoo.
    ...
    ... De nos jours, il ne reste que deux castes :

  • les Gros Ventres et les Ventres Creux
  • et deux destins :
  • manger ou être mangé

  • Page 105 (²)

    ... Il fallait que tous les employés du tea-shop aient dix-huit ans. L'âge légal pour voter. Les élections approchaient et notre patron nous avait déjà vendu. Plus exactement, il avait vendu nos empreintes de doigts ... !!! ...L'élection s'annonçait serrée, notre patron avait obtenu une jolie somme du parti du Gand Socialiste pour chacun d'entre nous.



    Page 106 (²)

    Il existe trois maladies majeures dans ce pays : l

    • la typhoïde
    • le choléra
    • et la fièvre électorale
    Cette dernière est la pire. Elle fait beaucoup parler les gens de choses sur lesquelles ils n'ont pas voix au chapitre.


    Page 138 (²)

    On dirait qu'un hold-up a lieu dans toute la ville.
    Les masques ont leur utilité : l'air est paraît-il si pollué à Delhi qu'il réduit de dix ans la vie d'un homme.



    Page 139 (²)

    J'examinai l'affiche de Sonia Gandhi. Sur la photo elle levait la main. On aurait dit qu'elle me saluait. Je répondis d'un geste à son salut.



    Pages 175 à 177 (²)

    LA CAGE À POULES

    La plus grande invention de ce pays au cours des dix siècles de son histoire est la Cage à poules.

    Faites-vous conduire à Old-Delhi, derrière la Jama Maslid, et observez comment est confinée la volaille.
    Des centaines de poules blanchâtres et de coqs bariolés, parqués dans des cages en treillis, aussi entassés que des vers dans un intestin, se béquettent, se chient dessus et se bousculent pour avoir un peu d'air. Une puanteur horrible se dégage du poulailler : l'odeur de la volaille terrifiée.

    Sur le comptoir de bois, au-dessus de la cage, un jeune boucher souriant exhibe la chair et les entrailles d'un poulet tout juste évidé et maculé de sang sombre. Dessous, ses congénères sentent l'odeur du sang. Ils voient les boyaux de leur frère. Ils savent que leur tour approche. Pourtant ils ne se rebellent pas. Ils ne cherchent pas à fuir la cage.

    Dans ce pays, on procède de la même manière avec les êtres humains.
    ... Regardez les routes de Delhi, le soir ; tôt ou tard vous verrez un homme pédaler sur un rickshaw avec un lit immense ou une table attachés sur sa remorque.
    Chaque jour, cet homme livre du mobilier.
    ...Un lit coûte cinq à six milles roupies ... en ajoutant les chaises, ... on arrive à quinze mille.
    ... il apporte le mobilier et le client lui remet ... une épaisse liasse de billets de la taille d'une brique.
    il retourne le donner à son patron sans en prélever une seule roupie ! La somme ... représente son salaire de deux ans, pourtant il n'y touche pas.

    Chaque jour, ... , un chauffeur quelconque conduit une voiture vide avec une grosse valise noire sur la banquette arrière. À l'intérieur de la valise, il ya un ou deux millions de roupies; beaucoup plus que le chauffeur ne gagnera jamais dans toute sa vie. ...
    ... il la dépose là où on lui a dit de la déposer, sans y avoir pris une roupie.
    ... POURQUOI ?

    Parce que,comme l'affirme la brochure du Premier Ministre, les indiens sont les êtres les plus honnêtes du monde ?
    NON ! Parce que 99,9% des indiens sont emprisonnés dans la Cage à poules, comme leurs malheureux camarades à plumes du marché aux volailles.
    ...
    ...La fiabilité de la domesticité est le fondement de l'économie nationale toute entière.
    ... Ici, en Inde, nous n'avons pas de dictature. Ni de police secrète.


    C'est parce que nous avons la Cage à poules.



    ... deux questions :

    • Un : Pourquoi la Cage à poule fonctionne-t-elle ?
      Comment parvient-elle à enfermer aussi efficacement des millions d'hommes et de femmes ?
    • Deux : un homme peut-il s'évader de la cage ?

    Je vais répondre pour vous ...
    • Un : La famille, voilà la raison de notre enfermement dans la "Cage". La famille indienne ... dépositaire de ... tout notre sacrifice, ...
    • Deux : ... seul un homme prêt à voir sa famille détruite - pourchassée, battue et brûlée vive par ses maîtres - peut s'évader de la cage. Pour cela il ne faut pas être une personne normale, mais un monstre, un dénaturé.
      Pour cela il faut être un Tigre blanc. ...

    Page 216 (²)

    - Dites-moi, ... , nous allons avoir une guerre civile ?
    - Pourquoi dites-vous cela ?
    - Il y a quatre jours ... dans un tribunal ... le juge a pris une décision qui n'a pas plu aux avocats ... Ils sont devenus fous. Ils ont tiré le juge hors de son fauteuil et l'ont tabassé. Dans sa propre salle d'audience !
    L'incident n'a pas été relaté dans la presse.
    ... où va notre pays ?


    Page 217 (²)

    - En Amérique, vous avez dû avoir des tas de femmes ? Je veux dire ... des locales.
    - Non.
    - Comment ça ? .. Quelle idée ! Un mari fidèle. Pas étonnant que cela se termine par un divorce.



    Page 250 (²)

    ..Delhi est la capitale non pas d'un pays mais de deux.
    Deux Indes.
    La Lumière et les Ténèbres affluent ensemble à Delhi..


    Page 250 (²)

    Poème OURDOU

    "Tu as cherché la clé pendant des années. Tu as compris ?"
    - Oui, oncle.
    - Tais-toi, menteur.Et écoute
    "Tu as cherché la clé pendant des années.
    Mais la porte était ouverte."

    C'est de la poésie.



    Page 252(²)

    ... dire que l'histoire du monde n'est rien d'autre que l'histoire d'une guerre d'intelligence de dix mille ans entre les riches et les pauvres n'a rien d'original.
    Chaque camp cherche perpétuellement à duper l'autre, et c'est ainsi depuis la nuit des temps.
    Les pauvres remportent quelques batailles ( en urinant dans les plantes vertes, en filant des coups de pieds aux toutous de leurs maîtres, etc ), tandis que les riches, bien entendu, gagnent le guerre depuis dix mille ans.

    Page 267(²)

    - Fais tout ce qu'ils voudront. Je vais prendre un taxi pour rentrer. Quand tu auras fini, ramène la voiture...
    - Oui monsieur.
    Les deux hommes lui donnèrent des claques dans le dos. Il les salua et leur ouvrit la portière. Pour leur lécher le cul à ce point, c'étaient forcément des politiciens.
    ... ...
    ... un des deux hommes était le fils du porcher devenu conducteur de bus, puis politicien... Il avait à nouveau changé d'uniforme ... homme d'affaire indien moderne.
    ...
    - Ce connard a fini par me filer sa voiture.
    - Il sait qu'il nous doit le respect, maintenant.



    Page 272 (²)

    Chaque jour, ... , des milliers d'étrangers arrivent en avion dans mon pays pour chercher l'illumination.
    Ils vont dans l'Himalaya, ou à Bénarès, ou à Bodh Gaya.
    Ils prennent d'étranges postures de yoga, fument du haschich, baisent un ou deux sadhus, et se croient illuminés !

    HA !

    Si c'est l'illumination que vous espérez trouver en Inde ... allez tout droit au zoo national, dans le cœur de New Delhi.



    Page 272(²)

    Le grand poète Iqbal avait raison. Dès l'instant où vous reconnaissez ce qui est beau en ce monde, vous cessez d'être un esclave.

    Si vous enseignez l'art de la peinture à tous les garçons pauvres de l'Inde, ce sera la fin des riches.



    Page 299(²)

    ... gardez vos oreilles grandes ouvertes ... vous entendrez des frémissements, des rumeurs,des menaces d'insurrection...
    ...
    Se rassembleront-ils tous, une nuit, pour détruire la Cage à poules ?
    HA !
    Une fois en cent ans, peut-être éclate une révolution qui libère les pauvres. ...
    ...
    Au cours de l'Histoire, disait un livre, quatre hommes seulement ont mené des révolutions victorieuses pour libérer les esclaves de leurs maîtres :

    1. Alexandre le Grand
    2. Abraham Lincoln, l'américain
    3. Mao
    4. et un quatrième, Hitler, peut-être, je ne me souviens plus.

    Page 300 (²)

    Une révolution indienne ?

    Non, monsieur. Cela n'arrivera pas. Les habitants de ce pays ( comme ceux de l'ensemble de la planète ) attendent toujours que la guerre de libération viennent d'ailleurs : de la jungle, des montagnes, de Chine, du Pakistant, ... .Cela n'arrivera pas.
    Chaque homme doit accomplir son propre pélerinage de libération.

    Le livre de ta révolution est dans tes tripes, ... Chie-le, et lis !

    Au lieu de quoi, ils ( comme tous ceux de l'ensemble de la planète ) restent vautrés devant des écrans de télévision à regarder des matchs de ... et des pubs de shampooing.


    Page 301(²)

    En fait, la vue des ces étrangères aux cheveux dorés ... m'a conduit à la conclusion que les Blancs ne sont plus à la mode.
    ...
    C'est la faute au président d'Amérique; il a légalisé la sodomie dans son pays, et les hommes n'épousent plus des femmes mais d'autres hommes.
    ...
    ... Sans compter que les Blancs utilisent beaucoup trop les portables et que ça leur détruit le cerveau.
    ...
    ... le téléphone portable ... les Japonais l'ont inventé pour diminuer du même coup l'intelligence et les couilles de l'homme blanc. ...


    Page 314 (²)

    J'adore ma "start-up" .. , je sais que je finirai par m'ennuyer un jour ou l'autre. Je suis un homme de démarrage ... je suis un homme qui voit toujours "demain" quand d'autres regardent seulement "aujourd'hui".
    ... Je songe à l'immobilier ... je visite un appartement et je me dis "Combien un Américain me le paiera-t-il en 2010 ?"


    Page 315 (²)

    ... des rêves ...

    Après trois ou quatre ans d'immobilier, il se pourrait que je vende tout pour construire une école destinée aux enfants pauvre du Bangalore.

    Une école avec un enseignement en anglais.
    Une école où il sera impossible de pervertir la tête des élèves avec des prières ou des histoires sur Dieu ou Gandhi.
    Une école où l'on n'apprendra que les faits et les réalités de la vie.
    Une école pleine de Tigres blancs, lâchés dans Bangalore !



    Page 316 (²)

    Je clamerai que ça valait la peine de connaître, ne serait-ce qu'une journée,une heure, une minute, le sentiment de n'être pas un serviteur.








    Je viens maintenant donner ici mon approche (³) de l'intérêt de l'Inde.

    Tout d'abord :

    • "LE SARI ROSE" est écrit par et donne le point de vue de la classe dirigeante, les Gandhi.
    • "LE TIGRE BLANC" est écrit par et donne le point de vue de la 'basse classe' du peuple indien.
    Je n'ai pas dévoilé les points clés d'aucun de ses deux ouvrages pour que vous gardiez le plaisir de les découvrir, car je souhaite que vous les lisiez, vous aussi.
    (

    Je n'ai pas de liens avec les auteurs ou publicateurs !

    )
    J'ai retenu certaines choses :
    • Il y a bien plusieurs Indes
      1. Celle des dirigeants
      2. Celle des riches ( ce ne sont pas les mêmes en Inde )
      3. Celle des pauvres
      4. Celle des "touristes"
    • Il y a aussi plusieurs approches de l'Inde
      1. Celle des dirigeants
      2. Celle des riches ( ce ne sont pas les mêmes en Inde )
      3. Celle des pauvres
      4. Celle des "touristes"

    Et maintenant je vais vous donner ma perception.
    De nombreuses personnes qui m'ont approché de près ou de moins près se sont rendues en Inde.
    Et sont revenues avec de yeux émerveillés par les sourires et la gentillesse des habitants de cet immense contrée.

    Du coup je pense à l' anotation


    la suite arrive ! C'est passionnant, non ?


    Haut de page


    Haut de page
    CSS Valide !