banniere-ghu-JD.jpg page index
Nous sommes en . bzh le Dimanche 24 Septembre 2017
Bonjour ! Il est 8 heure 46. Bienvenue sur mon site. Bonne lecture.
Connectez-vous, merci.

Accès au MENU GÉNÉRAL DU SITE


Menu de cette partie du site :

Choisissez votre lecture :
Éthique de la GHU

La source

Conscience

Nos sept corps

Affirmation efficace

Chemin de vie

Les égrégores

Les spirales de la vie

Triades

Les rites

Depuis Zarahoustra

L'énergie dans le cosmos

Notre universalité

Une approche de la vie

Le mental (partiel)doigten cours de frappe.

Le Kharma (partiel)doigten cours de frappe.
Un livre à lire ?

---------

Assistanat

Christ/Humanité





mis à jour le 6 mai 2010 - Jacques DUSSIN

En route pour la Grande Harmonie Universelle !

Peu m´importe qui a créé cet univers. Nous devons y veiller. Nous en sommes responsables devant l´éternité.

Je suis intimement persuadé que les vies anciennes sur notre terre ont une influence sur notre vie et nos cheminements.
Je ne saurai encore dire ce que c´est ni par quel moyen ces influences agissent sur notre karma.
Je crois au combat incessant des forces du mensonge (drug) contre les forces de lumiè;re.
Cela fait partie de l'équilibre et des spirales de la vie.
La femme est l´égale de l´homme et doit avoir sa part de respect.
Je ne méprise ni le corps, ni la sexualité, ni le bonheur, ni la réussite terrestre, ni la recherche de l´abondance et de la perfection (ploutos) ; tous ces choix sont des chemins vers la Grande Harmonie Universelle.

Je crois que l'insulte ultime est le mensonge.

Ce que j´appelle liberté, c´est le pouvoir de prendre parti. L´homme est à la jonction des forces du bien et des forces du mal, il est toujours responsable du choix de ses actes, pas de ceux des autres. Il doit pouvoir répondre de ses actes, en tous lieux, en tout moment. Il doit pouvoir supporte, voire se pardonner ses manquements, mais pas ses mensonges. Le mensonge est le mal volontaire !

Je crois en l´obligation pour l´homme de faire ses choix, de décider, pour la transfiguration du monde en pratiquant la rectitude dans sa pensée, dans la parole véridique (aletheia), dans la pensée dirigée vers le bien, dans la bonne volonté (eunia) et dans l´action.

La droiture est la meilleure arme, tant qu'il en sera besoin.

La triade de vie est : pensée pure, parole pure, action pure.
Je crois en l´avènement de la juste loi (eunomia), de la sagesse et de la reconnaissance. (sophia)
Zoroastre et Zarathoustra, le Bouddha, Confucius, Jésus, puis le Dalaî Lama, Bokar Rimpotché plus proche de nous, sont des hommes de lumière qui ont fait du chemin vers la Grande Harmonie Universelle. Ils nous ont montré le sens que
pouvait prendre notre recherche, sans pour autant pouvoir nous dire que c´était la seule. Car personne ne peut dire qu´il n´y a qu´une seule voie. Et encore moins la définir.

Chacun doit travailler pour trouver sa propre voie.

Rien n´est vrai dans l´absolu et personne ne peut prétendre être porteur de la vérité. Ce qui semble vrai sous un angle peut être totalement faux sous un autre. Toute connaissance est limitée au temporel, au relatif, nos jugements sont limités et très conditionnels. Chacun ne pouvant être totalement responsable de sa vie que parce qu'il en est le seul à décider de ses actes, personne ne peut dire à autrui qu'il est dans le bon chemin. Ni dans le mauvais, bien entendu !

De plus chacun ne peut entendre que ce qu´il peut supporter.

Tout comme vous ne pouvez partager la joie d'un enfant, vous ne pouvez partager la souffrance d'un malade. Tout est en nuances. Partager c'est répartir, distribuer, semer. Une joie ou une souffrance est indivisble et il n'y a pas de système qui en donne la mesure !
Face au mal, à la douleur, personne ne ressent la même chose. Et si l'un se plaint, c'est qu'il a atteint le seuil de ce qu'il peut supporter. Et il aura du mal a entendre des paroles bienveillantes car elle ne pourront en rien faire disparaître sa douleur. La bienveillance lui permettra peut-être de s'éloigner de son mal, mais il lui faudra bien y retourner ensuite.

Les énergies cosmiques nous traversent,

de terre vers les cieux pour nos invocations, nos dons, nos prières et des cieux vers la terre ou l´eau pour notre inspiration, notre santé, notre harmonie individuelle.
Nous pouvons ensuite partager avec tous ceux qui aspirent à marcher avec nous.
Partager ce don de ce qui ne se laisse ni voir ni concevoir, mais qui se laisse chercher et se laisse aimer.
Surveiller qu´aucun ne soit crédule, selon le principe : "Choisissez vous-même qui vous voulez servir"

Oui, mais …

N´oublions pas que l´homme est à la jonction de ce qu´il a défini comme le bien et le mal.

esprit mauvais existe et se trouve facilement une place parmi des humains qu´il fait prisonniers.
Ceux-ci étaient souvent crédules au départ, voire franchement rendus mauvais par de nombreuses influences. Il se délecte d´impostures et d´extravagances. Il s´amuse à les tromper, se met au leur niveau, eux si malléables, pour les rendre prétentieux. Il chatouille leur vanité et les transforme en ces monstres de hargne et de haine que les humains sont aptes à développer très rapidement.

Il les rend malheureusement parfois presque sacrés, par les pouvoirs de l´argent, de la convoitise.

Les saintes colères ne sont pas des mensonges.

Si prêcher d´aimer son prochain ou de faire un ami de son ennemi est une bonne attitude, rien ne dit que la colère ne soit pas de mise dans les situations d´iniquité. Quand l´injustice est vive, la colère est la seule expression qui reste à ceux qui en sont victime. Il n´est pas droit de "faire le bien" sans discernement.
Lorsque le pardon des injures, la générosité, l´oubli des offenses, loin de désarmer le méchant, le stimulent pour de nouvelles mauvaises actions il faudra savoir ne plus pardonner, ne plus oublier. Il sera nécessaire de faire connaître que les limites sont dépassées.

L´accumulation de mal ne pouvant entraîner que du mal à son auteur, rien ne sera reproché à celui qui aura interrompu ces souffrances.

Nous sommes dans un temps de mélange entre les contraires, dans une période de coexistence non pacifique entre le bien et le mal. Nous pouvons dans notre vie actuelle faire le tri dans nos pensées, nos paroles, nos actes.
Il dépend donc de nous seuls, de faire que le chaos ne vienne pas, que la confusion quitte notre vie.

Rien n´est jamais gagné car le mal a autant d´énergie que le bien, c´est l´équilibre même du système qui l´impose.
Le combat contre le mal restera permanent. Si l´homme ne peut vaincre le mal, il peut au moins ne pas en accroître le domaine. Chaque pensée négative est un point d´appui, une nourriture pour le mal qui s´introduit partout où le bien n´a pas été placé.

A chaque réveil l´annonce suivante éveillera nos sens :

"Je veux créer des œuvres qui travailleront à l´accroissement du jour, des œuvres qui réjouissent le regard de tous sous la lumière du soleil."

La parole est la lumière de l´humanité, comme la lumière est la parole de la nature

Si vous voulez, parce que vous y croyez, avoir une vie éternelle agréable, c´est maintenant et ici qu´il faut agir pour votre éternité. Ce ne sera pas ce que feront vos descendants qui pourra agir sur vos pensées, vos paroles, vos actes d´aujourd´hui. Tout comme ils n´auront pas obligatoirement à subir les choix que vous aurez faits.

Chaque individu est libre et doit trouver sa propre raison d´être, son chemin.

J´attache une grande importance au monde des animaux et des végétaux. L´homme a des devoirs vis à vis de ces mondes qu´il exploite ou ignore, mais il n´est pas concevable de leur vouer un culte
Pour apprécier la grandeur d'une civilisation, d'une religion, d'un homme, il existe une pierre de touche :
leur attitude vis à vis du monde animal. Les actes concernant l´animal ne sont que du ressort de la morale, sans obligation ni sanction. Celui qui souille l´âme des bêtes souille sa propre âme.
Mais personne ne peut se mettre en lieu et place des animaux ni définir leur choix.

Il ne faut pas non plus tomber dans l´idolâtrie.
Que ce soit des animaux, des hommes, des objets, rien ne peut être mieux dans votre esprit que vos pensées.
Vos paroles et vos actes seront de bien meilleures démonstrations de foi.

Il n´est pas sot de mettre tout en œuvre pour tenter d´atteindre l´immortalité.

Tout est dans la mesure et dans le sens que l´on donne à sa vie sur terre. Il est légitime de protéger la vie et de la vouloir la plus longue.

L´homme doit être envieux de santé, mais pas de puissance.

Il doit œuvrer tous les jours pour trouver ce chemin. Il doit travailler pour manger et faire manger sa famille qu´il prendra soin de mener sur cette route. Jamais il ne lévera la main sur un autre qui ne voudra pas suivre la même route que lui. Il ne se laissera pas non plus maltraiter. Le respect de soi ne peut admettre de ne pas se faire respecter par autrui.

Si nous voulons agir dans un ordre que nous reconnaissons comme tel, il nous faudra un chef qui soit digne, mais surtout puissant face aux œuvres de destructions que nous rencontrerons.

Zoroastriens, Chrétiens, Bouddhistes, Juifs, Musulmans, Libres Penseurs, Témoins de Jéhovah, Évangélistes, Hommes de bonne volonté, agissons ensemble pour la Grande Harmonie Universelle !

Et chacun sera son propre chef
responsable de soi
puisque le respect de tous fera que rien ne nuira plus à personne


haut de texte

RECHERCHEZ ce que vous voulez sur le site. ω SOMMAIRE© ω ® ω LEXIQUE ω DÉCONNEXION ω CSS Valide !

VOTRE DON DU COEUR EST TRÈS APPRÉCIÉ

Si vous appréciez mon site et désirez appuyer mon travail, laissez parler votre coeur.
Cliquez le bouton "faire un don", via PayPal, un compte bancaire ou une carte de crédit bancaire . Voyez les choix qui s"offrent á vous par un simple clic sans engagement.
Merci pour votre élan du cœur.
Paiement simplifié par la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée : PayPal, vous le saviez !