banniere-ghu-JD.jpg page index
Nous sommes en . bzh le Mardi 17 Octobre 2017
Bonjour ! Il est 8 heure 59. Bienvenue sur mon site. Bonne lecture.
Connectez-vous, merci.

La douceur de la nature



Informations sur la chimie de l'organisme

L'origine de la plus grande partie de ces informations viennent de divers sites sur internet. J'en ai fait une petite synthèse pour la mettre à mon goût !


Les acides proviennent surtout de la digestion des protéines. Or il existe chimiquement deux types d'acides :
Les acides dits "volatils", (ou "faibles", ou "organiques").

Ce sont les acides citriques, oxaliques, pyruviques, acétylacétique... qui proviennent de la dégradation des protéines VEGETALES et se transforment en acide carbonique.

Celui-ci est éliminé par les POUMONS sous forme de gaz carbonique. Leur élimination est facile, rapide, et facilement adaptable (13000 à 15000 nmol H+/jour).

Les acides dits "non-volatils" (ou "forts", ou "minéraux").

Ce sont les acides uriques, sulfurique, phosphorique, qui proviennent de la dégradation des protéines ANIMALES.

Ils sont éliminés par les REINS. Leur élimination est difficile, lente, et peu adaptable (100 nmol H+/jour).


Le rein est également capable d'éliminer certains acides votatils faibles circulant sous forme libre, mais son plus gros travail est orienté vers l'élimination des acides non votatils: acide URIQUE, acide SULFURIQUE, acide PHOSPHORIQUE

Le mésenchyme

On appelle "MESENCHYME" (ou "liquides extra-cellulaires non circulants") la structure tissulaire liquide qui baigne les organes nobles. Son rôle de tissu de soutien est bien connu : il permet la bonne respiration cellulaire, l'alimentation et l'hydratation des tissus nobles, l'élimination des déchets du métabolisme cellulaire.

En fait son activité physiologique est beaucoup plus large. L'organisme est un producteur d'acide. Si cette production n'aboutit pas aux formes d'acides éliminable (par exemple, par manque de vitamine et d'oligo-éléments), ou s'il y a une surcharge de l'acidité totale (acides provenant de l'alimentation + acides provenant de la vie cellulaire), cette excès est alors expulsé dans le tissu conjonctif pour y être stocké.

Le mésenchyme est donc le plus important SYSTEME TAMPON de l'organisme. Sa structure particulière lui permet de se comporter comme une une sorte d'éponge métabolique qui entrepose les déchets métaboliques acides que le REIN et le POUMON n'ont pas pu éliminer lorsqu'ils sont dépassés dans leur capacité fonctionnelle. Or c'est surtout pendant la journée que la surcharge d'acidité est importante. Elle résulte de l'apport alimentaire et de l'activité physique. Pendant la nuit, ces deux sources productrices d'acide cessent. Et c'est pendant le sommeil que le mésenchyme remet en circulation l'excès de déchets métaboliques acides qu'il a stocké pendant la journée.

Conséquences pratiques :

S'il n'y avait qu'une seule modification alimentaire à faire, afin de soulager les organes d'élimination dans leur mission nocturne de détoxication en générale, et dans leur élimination d'acides en particulier, elle devrait concerner le repas du soir.

Le repas du soir sera donc :

Il faut insister sur cette attitude à adopter rapidement car c'est ce qui est le plus important :

  1. Si le repas du soir est pris trop tard, et est trop abondant, l'appétit manque le matin.
  2. Un repas trop copieux, et trop riche perturbe le sommeil en imposant une surcharge du travail au système digestif et aux organes d'élimination, pendant la nuit.
  3. Le mesenchyme ne peut pas travailler assez longtemps et les stockages s'accumulent !

Recherches sur le site. ω Sommaire© ω ® ω Lexique ω DÉconnection

Reprises des encodages d'affichage pour moins de ☻ ☺ ▒ sur les écrans ! Mais si ça arrive encore, prévenez-moi en m'indiquant la page concernée, merci !


Merci pour votre élan du cœur.
CSS Valide !