banniere-ghu-JD.jpg page index
Nous sommes en . bzh le Lundi 24 Septembre 2018
Bon après midi ! Il est 12 heure 15. Bienvenue sur mon site. Bonne lecture.
Pour laisser un message rapide au responsable de ce site

Mes analyses ou élaborations


Vu par d'autres que je trouve bien !'


BALIVERNES


Textes honteux pour notre FRANCE


L’Etat enfin condamné pour sa propagande anti santé naturelle !
La honte sur la démocratie française

Le 7 décembre dernier, la Cour d’appel de Paris a condamné l’Etat français pour avoir gravement diffamé une pratique de santé globale et naturelle.L’organe qui a été condamné, c’est la Miviludes, la « Mission étatique contre les sectes ».
En apparence, la Miviludes poursuit un noble combat : éviter que des personnes vulnérables ne tombent dans les mains de dangereux escrocs ou charlatans.Mais en réalité, la Miviludes agit comme s’il était le bras armé de l’industrie pharmaceutique pour réduire au silence les médecines naturelles, complémentaires et alternatives.
Je sais que c’est difficile à croire.
Mais jugez en par vous-même :
En 2012, la Miviludes a publié un « guide » sur la Santé et les dérives sectaires (en ligne ici)
Eh bien figurez-vous que ce guide qualifiait de « méthodes à risque de dérive sectaires » des pratiques médicales aussi sérieuses et reconnues que :

La Justice française vient de lancer un simpleavertissement sans frais à la Miviludes.

La fasciathérapie, une méthode globale réhabilitée par la Justice!

Dans son guide, la Miviludes accusait aussi la « fasciathérapie » de dérive sectaire.La fasciathérapie est une méthode de soin manuelle, un peu comme l’ostéopathie.
Elle est pratiquée avec sérieux par des masseurs-kinésithérapeutes, qui font énormément de bien à leurs patients.

La Mivilude en donne la définition suivante :

« C’est une thérapie manuelle centrée sur le patient. Elle prétend le traiter dans toute sa globalité et le rend acteur de sa santé. Elle sollicite les forces d’auto régulation somatique et psychique. Les instruments pratiques sont : le toucher manuel, l’accordage somato-psychique et la rééducation sensorielle »

Pour la Miviludes, cela suffit à dire que cette pratique est à risque de dérive sectaire !
Pour eux, toute méthode « globale », « centrée sur le patient », qui le rend « acteur de sa santé » est donc suspect !
Ils préfèrent que les patients soient des « petits enfants », qui se prosternent devant « l’industrie pharmaco-chimique » et fuient les médecines douces !

Heureusement, la Justice a condamné la Miviludes pour avoir dit du mal de la fasciathérapie.
La Justice l’a aussi condamnée à payer une indemnisation à l’association FasciaFrance (anciennement Association Nationale des Kinésithérapeutes Fasciathérapeutes).

C’est la preuve qu’il ne faut jamais se laisser faire – les kinesithérapeutes ont eu raison de saisir la Justice !
Et c’est la preuve que nous sommes sur la bonne voie.
Je suis sûr qu’on aura d’autres bonnes nouvelles en 2018.




  1. LES CRISTAUX :compléments d'informations
  2. Se défendre grâce à LA LAÏCITÉ CONSTITUTIONNELLE C'est possible ???
  3. ACTUALITÉ -> Complément IMPORTANT dans le texte : LE christ et NOUS !
  4. et reprises d'informations sur plusieurs pages.
Et ici vous avez ...
Recherches sur le site. ω Sommaire© ω ® ω Lexique ω Déconnection
Merci, je ne demande rien de spécial,
un don étant, chacun le sait bien, un élan du cœur.
CSS Valide ! Coup d'oeil !

Reprises des encodages d'affichage pour moins de ☻ ☺ ▒ sur les écrans ! Mais si ça arrive encore, prévenez-moi en m'indiquant la page concernée, merci !